Sweets & candy, Baby !

La gourmandise est un vilain péché...

Hier soir, j’avais envie de sucreries… J’ai donc cherché un beau site de bonbons ! Immense surprise pour moi : ça n’existe pas ou alors, je ne l’ai pas trouvé…

Voici quelques exemples réellement agressifs pour une rétine sensible comme la mienne (design, couleurs, ergonomie) : BonbonFoliz, AlloBonbons, PlaneteGourmande !

Le seul site correct est CGood : c’est le plus clair et le plus pratique ! Le choix est en plus très copieux ! Par contre, le graphisme est vraiment très moyen ! Dommage, car ce site a du potentiel !

Je ne comprends pas du tout pourquoi un produit (sympa, fun, bon) comme les bonbons ne disposent pas d’un site élégant et simple !

Vous avez des exemples à me donner ?

Publicités
22 commentaires
  1. Ne voir aucun site sympa de bonbons donnent des idées…

  2. Arnaud a dit:

    Une ballade sur les sites de la première page Google après une recherche « bonbon » donne une impression assez homogène de rose ou de multicolore mal géré, de fragmentation des pages en multiples champs colorés sans coordination graphique.
    Bref, pas de belle esthétique. Mais quel est l’age de la clientèle d’un site de bonbon? Les enfants sont-ils prescripteurs de vente à partir du site? Les mamans (ou les papas ou les grands parents) recherchent ils seuls?
    Une séparation par tranche d’age au delà de la première page serait elle une manière de s’adapter à des clientèles au choix, aux gouts et aux moyens différents?
    Par ailleurs, le cout des bonbons étant faible la part du transport devient prépondérante. Ne faut-il pas associer le bonbon et un autre produit de valeur plus élevée pour réduire la part du port pour une partie de la gamme de produits en vente?

  3. Arnaud a dit:

    J’ai oublié: joli photo pour la page du jour.

  4. Thomas a dit:

    On pourrait s’associer: on appelle ça Rockenstrocly Inc. ou Rocken & sons/brothers.
    Un site sobre efficace, avec des lignes épurées, un processus d’achat quasi-immédiat etc…

  5. Yann a dit:

    Et pourtant, il y a sans doute énormément à faire dans ce domaine.

    Voici 2 exemples « best parctice » de Mass Customization:

    Le site de M&M’s

    http://www.mymms.com/

    Le site de mymuesli, une startup allemande qui propose de réaliser soi-même la formulation de ses céréales:

    http://uk.mymuesli.com/

  6. Très beaux sites, effectivement !

    J’aime beaucoup MyMuesli à cause de la personnalisation (mon leitmotiv…) mais aussi à cause d’un détail : l’onglet principal qui gigote ! Ça m’amuse !

    J’ai bien envie de me commander des céréales, tiens !
    Merci Yann !

  7. Maxence a dit:

    Un petit commentaire avec beaucoup de retard…
    Des bonbons c’est bien, mais pour une orgie de bonbons, il y a ça :
    http://www.sosbonbon.fr/249-1.html
    Pour l’esthétique, c’est pas mymms ou mymuesli, mais pour la gourmandise….

    • La gourmandise, c’est une chose ! et c’est super important, j’en conviens !

      Mais dans mes analyses, je m’intéresse plus particulièrement à l’esthétisme et à l’ergonomie des sites que j’analyse…
      C’est pour ça que SOS Bonbon n’est pas un site qui m’attire beaucoup !

      • Maxence a dit:

        Il est clair qu’il y a beaucoup de progrès à réaliser dans l’ergonomie de tous les sites de bonbons. Le nombre important de références disponibles complique les choses. Pour de la quincaillerie le classement par catégorie fonctionne mais pour des bonbons je trouve que cela manque de spontanéité.

      • C’est une très bonne remarque !
        Pour ce type de site, je pense que l’utilisation d’un outil de tri pour faire son choix dans les immenses gammes proposées pourrait être une solution ! C’est l’exemple que j’ai détaillé dans mon article sur http://www.icasque.com !
        Beaucoup de références mais un outil qui permet de trier les articles en fonction des goûts du consommateur !
        A étudier pour les bonbons !

  8. Maxence a dit:

    La possibilité de créer et de conserver « en mémoire » ses propres assortiments serait peut être une solution.

    • Maxence a dit:

      Dommage d’être obligé de commander 888 grammes de dragibus… Même pour un fan de bonbons ça fait beaucoup.
      Un beau site, bien construit, avec un bon processus d’achat est indispensable mais pas suffisant.
      Je ne suis pas e-commerçant mais client d’un site de bonbon. Ce n’est pas le plus beau, le plus efficace, etc mais j’y trouve une offre produit innovante : bonbons à l’unité, gâteaux de bonbons pour les anniversaires ou en cadeau…

  9. @Franck : je suis d’accord, baby 😉 ! De toutes les boutiques françaises qui vendent des bonbons, Bonbons-Candy semble être la plus belle ! Quelques petites erreurs graphiques mais dans l’ensemble c’est la boutique qui présente le meilleur rendu artistique ! en tout cas, celui qui correspond à ce qu’on pourrait attendre d’une boutique de bonbons sur le web !
    C’est vraiment un marché sympa, je trouve !

    @Maxence : je partage ton avis sur le choix des bonbons et sur la modularité d’un panier. Mais toutes ces fonctionnalités commerciales n’empêchent pas, à mon sens, d’avoir un site esthétique, beau et pratique !
    Ensuite, le site peut prendre des parti pris qui sont de dire qu’en dessous d’un certain poids ou montant de commandes, cela n’a pas d’intérêt pour le client !
    Quand tu commandes des bonbons sur Internet, je pense que tu commandes de grandes quantités pour éviter de ne payer que les frais de port !

    Échange intéressant, en tout cas !
    Les bonbons, ça fait saliver mais ça fait aussi parler 🙂

    • Maxence a dit:

      Je me demande quel est le niveau de « réussite » de tous ces sites de bonbons, je m’avance un peu mais je pense que les cibles sont plus les comités d’entreprise ou l’événementiel que le particulier avec ce type de conditionnement.
      Quant à la vente à l’unité, c’est un vrai plus mais la gestion est forcément très lourde.

      @PierreJD : D’accord à 100% pour le look.
      Un site doit être simple, fonctionnel, pas agressif, avec des visuels soignés et valorisants pour le produit. Tout doit être fait pour que le processus de commande soit efficace et rapide.
      Pour les bonbons il y a encore du boulot.
      Enfin, merci pour ce blog, je n’ai pas encore fait le tour complet mais je suis déjà passionné…

      • Thanks @Maxence !!!

  10. Franck a dit:

    Pour infos, j’ai vendu Bonbons-candy il y a 5 mois, et la clientèle était presque exclusivement des particuliers à l’époque.

    • Maxence a dit:

      @ Franck Merci pour l’info. Je vois que ton commentaire sur Bonbons-candy était d’une objectivité exemplaire. Bon courage pour ton prochain projet, si j’ai bien compris c’est dans quelques jours.

  11. Franck a dit:

    @Maxence: Oui, c’est difficile d’être objectif quand on parle de ses enfants 🙂
    Et merci pour les encouragement concernant mon projet !

  12. Au fait, Franck, bravo pour ton implication dans la relance du projet Torpille !
    Cette solidarité me conforte dans mon choix de m’intéresser à ce business, qui n’est pas tout à fait comme les autres 😉 !!!
    @+

  13. Franck a dit:

    Merci JD. Et pour revenir sur les bonbons et le e-commerce en général, il y a la un espace (internet) ou la concurrence n’est pas ton ennemie, mais fait plutôt partie de ta communauté ça c’est nouveau, c’était et c’est encore le cas avec Sandrine de cgood.fr qui est maintenant je te le rappelle, partenaire d’Archiduchesse. (Et oui c’est elle le petit bonbon dans les chaussettes)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :